Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

dimanche 4 décembre 2016

La love compagnie tome 3 Ardents - Julie Huleux


La love compagnie tome 3 Ardents de Julie Huleux

Résumé :

Nouveaux défis, toujours plus chauds, pour la brigade des pompiers sexy.
C'est la Saint-Valentin et la brigade des pompiers de Paris est sur tous les fronts. Un accouchement imminent, un célibataire qui veut se jeter du Sacré-Coeur, un couple coincé en plein ébat : à Paris, le feu n'est pas que dans les cœurs !
Pour la fête des amoureux, Maxime a quelque chose de très spécial à offrir à Catherine. Un cadeau qui pourrait bien la faire entrer pour de bon dans sa vie. Quant à Adrien, le bad boy de la bande, il a craqué pour Laura, une amie de Catherine. Mais peut-il vraiment s'engager dans une histoire sérieuse ?
Morgan fait une rencontre inattendue et sexy lors d'une panne d'ascenseur, tandis que Sanata jette son dévolu sur un sauveteur plus âgé qu'elle. De son côté, Loys pourrait bien renouer avec son épouse, malgré son écart de conduite...

Les pompiers sont champions. Dans toutes les situations...

Format : Format Kindle (716 KB- 70 pages)
  • Éditeur : City Edition (30 novembre 2016)
  • Collection : Eden

Extrait :

Chapitre 1 : 3h06 :
"- Les choses sérieuses ont commencé, hein ?
- Oui, confirme la victime en lissant un pli imaginaire sur sa longue chemise de nuit.
-Combien de temps entre les contractions ? questionne-t-il en cliquant sur son stylo-bille pour en faire sortir la mine.
- Trois minutes.
- OK. C’est pas votre premier bébé, n’est-ce pas ?
  Il lui adresse un clin d’œil après avoir montré d’un geste circulaire de son stylo les jouets d’enfants parsemés dans le salon autour d’eux.
- Moi, non. Lui, oui, rit la femme en pointant son conjoint de l’index. La petite est chez mes parents.
   Le mari sort de la cuisine avec un plateau de tasses de café. Il tente de contenir ses tremblements nerveux, mais une nouvelle contraction arrache une inspiration douloureuse à son épouse, le faisant tout lâcher. Dévoré par l’inquiétude, il se précipite vers elle, sans se soucier de la céramique brisée et des liquides qui se répandent sur le tapis clair. Il lui tient la main et lui dégage le visage de sa frange.
   Pendant ce court laps de temps, Adrien partage son attention entre la femme en souffrance, et l’imposante montre à son poignet où défilent les secondes.
   Morgan, lui, se lève et observe en retrait. Il a son téléphone portable à la main, prêt à joindre les services médicaux pour un bilan d’urgence.
   Et Amandine se fait toute petite, encore sonnée par la gestion de l’événement. Elle ouvre son sac de secourisme, et cherche quelque chose dedans pour se donner un minimum de contenance.
- OK, dit le pompier roux en jetant un bref regard vers son collègue. Ça m’a l’air imminent. On va être un peu court pour l’hôpital. Qu’en pensez-vous, Madame ?
- Marlène. Si vous allez me faire accoucher chez moi, autant nous appeler par nos prénoms.
- Quoi ? Mais non, enfin ! proteste le futur papa. Vous avez encore le temps de… Appelez au moins un médecin !
- C’est en cours Monsieur, précise l’autre secouriste, le téléphone sur l’oreille.
- Je m’appelle Adrien, reprend le Caporal Laurent, la demoiselle avec nous c’est Amandine, et le chef c’est Morgan. Nous allons effectivement vous aider à accoucher ici, Marlène. Tout va bien se passer.
- Ça va bien se passer, répète la femme en soufflant en prévision de la prochaine contraction."

Afficher l'image d'origine

Chapitre 2 : 7h45 :
" - Ok, merci les garçons, tonne le Sergent Valentin Valence pour attirer l’attention des quarante pompiers rassemblés au rez-de-chaussée.
- Hé ! s’indignent des voix féminines.
- Et les filles… Pardon, concède-t-il enjôleur. La journée ne devrait pas être bien différente d’une autre, mais préparez bien les ambulances, au cas où. Car aujourd’hui… Aujourd’hui… est un jour un peu particulier…
  De Taillac, bras croisés sur les pectoraux, retient un début de rire au ton du grand black massif se prenant pour un comédien de stand-up.
- Car aujourd’hui, poursuit Valence, c’est ma fête : la St Valentin!
- Oh putain, entend-on râler.
- Navré pour ceux qui l’ont oublié, vous appellerez votre moitié pour vous faire pardonner plus tard ! Haha ! En attendant, pensez allergies aux noisettes dans les boîtes de chocolats, accident de BDSM et déclarations d’amour incongrues sur la voie publique. Ça peut mal finir, conclut-il souriant.
   Un rire général accueille sa blague, pendant que les pompiers relevés vont se changer en civil. Bien heureux de laisser la garde aux collègues."


Avis de Lili :


     Une série remplie d'action et de romance sur nos Soldats du feu et secouristes à Paris, Le Caporal-Chef De Taillac Loys, et son équipe, Maxime, Adrien, Amandine, Ryan, Sanata, Valentin et Morgan. 

    Pour la Saint Valentin, 24 heures très dures pour nos héros. Première intervention, Marlène va accoucher chez elle avec l'aide de nos pompiers, de belle émotion. Puis s’enchaînent diverses sorties et interventions suite à l'isolement, la solitude ou au pouvoir du bonheur.

    La narration est à la troisième personne, et les points de vues sont diversifiés entre les personnages. L'écriture est aussi addictive que dans les autres épisodes, sans futilité et ennuis. Le suspense, l'action et les sentiments sont présents. Le saut dans le temps entre les épisodes est déstabilisant et bien dommage, car nous loupons de nombreux échanges et scènes qui auraient mérité être développée. Comme pour les autres tomes, nous remarquons un manque de exploration sur certains passages. Cela semble être survolé.

   Ce troisième épisode est une suite merveilleuse pour notre feuilleton. Les rencontres se succèdent, et aboutissent à l'amitié ou à l'amour. Les personnages se dévoilent de plus en plus, personnalité, caractère et histoire personnelle. Vivement la suite !!

Un grand Merci à Marilyne et aux Editions City, Eden collection.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...