Les Films attendus

Attention tous tomes suivants le premier peuvent contenir des SPOILER !!!

lundi 17 octobre 2016

Leo tome 1 Leo's chance - Mia Sheridan

Couverture Leo's chance

Leo's chance de Mia Sheridan

Résumé :

Tout le monde mérite-t-il
une seconde chance ?


Leo a cherché Evie et a fini par la retrouver. Mais elle ne l'a pas reconnu. Surpris, et ne sachant pas comment justifier ses années de silence, il se fait passer pour un autre, un certain Jake Madsen. Il fait croire à Evie que Leo est mort dans un accident de voiture et qu'il lui avait fait promettre de veiller sur elle. Ils passent beaucoup de temps ensemble et nouent des liens très forts. Parallèlement, Leo raconte sa version de l'histoire depuis le moment où il a rencontré Evie à l'orphelinat jusqu'à leurs retrouvailles. 
Son but ultime est de reconquérir d'Evie. Pourra-t-il se faire pardonner des années d'absence et des mois de mensonges ?

Même quelqu'un qui a menti
et trompé pour l'obtenir ?


  • Broché: 360 pages
  • Éditeur : Hugo Roman (13 octobre 2016)
  • Collection : New Romance

Extrait :

Chapitre 1 :
" - Je suis hautement diplômé en longues histoires.
  Il sourit, et un petit rire m'échappe.
- J'imagine.
- Vous seriez d'accord pour que je revienne passer une heure avec vous demain ?
  Je prends le temps de réfléchir.
- Sais pas, j'ai un planning surchargé en ce moment. J'ai auto-apitoiement vers huit heures, et j'enchaîne avec une heure à me vautrer dans le malheur.
  Il sourit.
- Dans ce cas, je passerai à dix heures. À demain, Jake.
  Il se dirige vers la porte et tend la main vers la poignée.
- Au fait, Doc ?
- Oui ? dit-il en se retournant vers moi.
- Je m'appelle Leo. Mon vrai nom, je veux dire. Ce n'est pas Jake. C'est Leo.
  Il marque une pause, mais s’abstient de tout commentaire.
- D'accord. Et si nous en parlions demain ? Vous me direz quel nom vous préférez. Je vous vois à dix heures.
  Il ouvre la porte et quitte la chambre."

Leos Chance Cover

Chapitre 5 :
"  Je laisse passer quelques voitures avant de traverser d'un pas rapide. Je m'arrête à l'angle et jette un œil sur le côté. Elle a complètement disparu. Mais où est-elle passée ?
- C'est mal élevé de suivre des inconnues !
  Le souffle coupé, je me retourne. Elle est là, mon Evie, devant moi.
- Mon Dieu ! Vous m'avez fichu la trouille !
  Putain de merde.
- C'est moi qui vous fiche la trouille ? dit-elle et ses yeux lancent des éclairs.
  Elle est d'une beauté stupéfiante. Je manque tomber à genoux devant elle. Reprends-toi, abruti. Elle te prend déjà pour un pervers qui la suit partout, ce que tu fais. Merde.
- C'est vous qui me suivez comme un détraqué, poursuit-elle, la tête penchée sur le côté. Au fait, un tuyau, essayez d'être plus discret.
  Elle plisse les yeux. J'entends ses mots, j'en enregistre la moitié, mais je regarde surtout ses lèvres bouger, conscient que je devrai répondre à un moment donné. Le sang afflue dans ma tête et m'embrouille alors que j'ai une conscience aiguë de sa présence. J'ai la chair de poule. Je ne suis pas du tout prêt à l'affronter.
  Je la fixe un instant, tentant désespérément de me ressaisir. Elle ne me reconnaît pas. Tant mieux. Quoi ? Putain ! Non, c'est bien. Non, ce n'est pas bien du tout.
  Elle pose les mains sur ses hanches, et je n'en rate pas une miette.
- Ne désespérez pas. Avec une formation, vous pourriez vous améliorer. Vous devriez pouvoir trouver une vidéo instructive ou un tutoriel... peut-être un manuel sur le sujet ? Traquer des inconnues pour les nuls ?
  Je hausse un sourcil. Immobile, il continue de me fixer sans dire un mot pendant quelques secondes, puis il éclate de rires.
  Elle hausse joliment un sourcil.
  Lentement, je comprends qu'elle se moque de moi. C'est mérité, manifestement. Je me rends aussi compte qu'elle doit savoir que je la suis depuis un bout de temps. Et moi qui étais certain d'être discret ! C'est comique, en fait. J'éclate de rire.
- La vache, vous avez du caractère.
...
  J'esquisse un pas vers elle. Elle recule.
- Je ne vais pas vous faire de mal, dis-je.
  Elle ne répond pas, mais ce petit mouvement est déterminant. un déclic. Ce pas me fait l'effet d'une douche glacée, et la peur s'immisce en moi. Je suis plus déterminé que jamais à faire en sorte qu'elle ne me tourne pas le dos.
- Non pas discret du tout. Parlons sérieusement. je veux savoir pourquoi vous me suivez.
  Pris de panique, j'hésite brièvement, mais les mots franchissent spontanément mes lèvres.
  - J'ai connu Léo. Il m'a demandé de vérifier si tout allait bien pour vous.
  Je mens. Et je ne pourrais plus revenir en arrière."

Avis de Lili :

    Ce troisième tome a sublime, et je suis toujours autant fan. J'ai plus apprécié ce tome grâce à son intensité, mais aussi car il est plus angoissant. Nous ressentons plus la peur et les angoisses de Leo face à ses regrets et ses mensonges.

   Huit après son départ, Evie est restée la seule fille que Leo aie aimée. Son retour à Cincinnati est un tournant dans sa vie, un retour aux émotions et un rappel de ses promesses non tenues. Après avoir suivi pendant plusieurs jours le quotient de la vie d'Evie, Leo doit trouver une solution pour l'aborder, car il est encore plus amoureux de cette fille que 15 ans plus tôt, le jour de leur première rencontre.

    Leo culpabilise pour Evie, tout en étant tellement fière d'elle, de ce qu'elle a accompli en 8 ans sans lui. Il sait qu'il l'a trahie, surtout son corps, car son cœur lui a toujours été fidèle. Les sentiments sont encore plus intenses que ceux du point de vue d'Evie. C'est peut-être du au secret qui n'en est plus un, ou au passé de Leo qui est encore plus sombre que celui d'Evie. Dans tous les cas, ce fut intensif et fabuleux. Leo est terrifié et possessif face à Evie, c'est un duel qui se joue. Mais bien décidé à la reconquérir, il applique son nouveau mantra «Travaille avec la réalité, pas avec des si.»

    La narration est bien entendu du point de vue de Leo, puisque ce tome reprend le premier. Les passages du passé sont identifiés par l'écriture en italique, différente du reste du roman. L'auteure, Mia Sheridan introduit de nombreux passages inédits et inconnus : comme Leo avant son retour, ou des passages avec Lauren, sa mère adoptive. Elle ajoute une réelle douleur, mais aussi de la joie et de l'humour, tout en légèreté mais aussi une complexité qui s'emboîtent tous deux parfaitement. 

    Ce n'est pas une lecture parfaite, mais ce fut fantastique, bien meilleur que le tome d'Evie. L'histoire prend tout son sens, et devient plus étonnante et extrême. 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...