lundi 17 février 2014

Nos étoiles contraires - John Green


Nos étoiles contraires de John Green

Résumé :

Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie.
Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Broché: 330 pages
  • Éditeur : Nathan (21 février 2013)
  • Collection : GRAND FORMAT

Extrait :
"  J’ai coupé le moteur et je me suis tournée vers lui. Il était très beau.

– Hazel Grace, a-t-il dit, mon nom paraissait plus joli, comme neuf dans sa bouche. Je suis très content d’avoir fait ta connaissance.
– De même, Monsieur Waters.
  J’étais intimidée. Je ne pouvais soutenir l’intensité de son regard bleu azur.
– Je peux te revoir ? a-t-il demandé d’un ton qui trahissait une inquiétude charmante.
  J’ai souri.
– Bien sûr.
– Demain ?
– Attention, ai-je rétorqué. Tu risques de passer pour un impatient.
– C’est pour ça que j’ai dit demain, a-t-il répliqué. J’ai déjà envie de te revoir maintenant. Mais je vais m’obliger à attendre toute la nuit et une bonne partie de la journée de demain.
  J’ai levé les yeux au ciel.
– Je ne blague pas, a-t-il insisté.
– Tu ne me connais même pas.
  J’ai pris le livre qu’il avait calé entre les deux sièges.
– Et si je t’appelais quand j’ai fini ça ? ai-je proposé.
– Tu n’as pas mon numéro.
– Je te soupçonne fortement de l’avoir écrit dans ce livre.
  Il s’est fendu de son sourire béat.
– Et tu oses dire qu’on ne se connaît pas."


"- Je suis amoureux de toi, a-t-il dit à mi-voix.

- Augustus.
- C'est vrai, a-t-il dit en me regardant, et j'ai vu ses yeux se plisser. Je suis amoureux de toi et je ne suis pas du genre à me refuser le plaisir de dire des choses vraies. Je suis amoureux de toi et je sais que l'amour n'est qu'un cri dans le vide, que l'oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu'un jour viendra où tout ce qu'on a fait retournera à de la poussière, je sais aussi que le soleil avalera la seule terre que nous aurons jamais et je suis amoureux de toi."


Avis de Lili :

Une histoire merveilleuse et bouleversante. C'est un livre qui vous fait ressentir de la joie et de la tristesse. Il vous fait rire puis pleurer. Augustus et Hazel sont deux personnages très attachants, pas seulement par leur maladie, mais aussi par leur sens de l'humour décalé et leurs répliques. Je vais m'arrêter là pour mon avis, je ne veux rien dire de plus.
Préparez vos mouchoirs, un roman poignant et merveilleux, une belle leçon de vie !

Avis de Didine :

Augustus et Hazel sont deux jeunes adolescents et ont en commun la maladie. Ce livre m'a fait sourire par la façon dont ces deux personnages jouent de leur maladie, mais il m'a également ému car ils sont conscients de ce qu'ils leur arrivent. Une histoire dramatique, émouvante mais agréable à vivre. Elle nous fait encore plus aimer la vie.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...