mercredi 29 janvier 2014

Beautiful Disaster - Jamie McGUIRE


Beautiful Disaster de Jamie McGUIRE

Résumé :

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut réussir à démarrer une nouvelle vie. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pendant un mois. Ce qu’il ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui…



Une fois toutes les cartes abattues, la catastrophe annoncée se muera-t-elle en amour passionné ?


  • Broché: 384 pages
  • Editeur : J'AI LU - LIBRIO (22 janvier 2014)
  • Collection : SEMI-POCHE SENT



Extrait :

"- Bon, ben, je passerai la nuit dans le fauteuil, grommelai-je.
- Pourquoi ?
  Son expression étonnée me mit hors de moi. Je lui lançai un regard noir.
- Il est hors de question que je me couche sur ce truc ! Dieu sait dans quoi je m'allongerais !
  Il alla chercher ma valise.
- Tu ne dormiras ni dans le fauteuil ni sur le canapé, mais dans mon lit. 

- Qui est encore plus ... "douteux" que le canapé, à coup sûr.

- En dehors de moi, personne n'a jamais approché mon lit.

- Ben voyons ! Arrête, un peu !

- Je suis tout à fait sérieux. Je baise toujours sur le canapé. Elles n'entrent jamais dans ma chambre.
- Alors pourquoi j'ai le droit de dormir dans ton lit ?
  A la commissure de ses lèvres apparut le plus coquin des sourires.
- Tu envisages de coucher avec moi cette nuit ?"


"- Serais-tu prête à parier là-dessus, Abby Abernathy ? dit-il en souriant, le regard pétillant.
- oui, je prends le pari. Je gage qu'il te donnera un coup.
- Et s'il n'y arrive pas ? Je gagne quoi ?
  Je haussai les épaules. De l'autre côté du mur, le brouhaha avait grimpé d'un cran pour devenir rugissement. Adam venait de saluer la foule et rappelait les règles.
  Un larges sourire barra le visage de Travis.
- Si tu gagnes, j'arrêtes le sexe pendant un mois. Mais si je gagne, tu passes un mois avec moi."



Avis de Lili :

Abby qui pense avoir mis son sombre passé de côté, ne vivait maintenant que pour ses études habillées de simple cardigan. Mais après un pari perdu avec le dénommé Travis Maddox, Abby doit vivre un mois chez lui. Travis est l'homme inaccessible, il drague tout ce qui bouge et ne rappelle aucune de ses conquêtes après un moment de plaisir. Il va naître une belle amitié entre eux, mais pourquoi pas plus ?
Une excellente histoire, magnifique. Humour, amour, amitié  jalousie, confiance, ... je pourrais faire une sacrée liste de terme pour décrire ce roman. Dès les premières pages, l'auteure nous attire par son histoire et ses personnages attachants et charismatiques. 
La relation entre Abby et Travis est parfois un peu toxique pour les personnages, mais tellement intense. Les seconds personnages ont une place très importantes et apportent énormément à l'histoire. 
Quelques passages sont assez dérangeants pour certains lecteurs, mais les sentiments et les émotions que l'on éprouve durant la lecture nous fait oublier tout ça. Ce roman est très addictif, on ne peut le lâcher sans le finir.
Encore un coup de cœur, l'année de 2014 me semble bien partie. Hâte de lire le second tome, qui n'en est pas vraiment un puisque que c'est la même romance du point de vue de Travis.

Avis de Didine :

Mis en route à 20h, terminé à 3h15 du mat'. J'ai littéralement dévoré ce livre. Tout commence par une histoire d'amitié plutôt étonnante et inattendue entre les 2 personnages principaux puis se poursuit dans un amour intense voire excessif. On sait qu'Abby cache un passé mystérieux mais le découvrons que bien plus tard. L'histoire est bien montée et bien écrite. Comme toute romance on devine la fin mais on a tellement envie de connaître la manière dont l'histoire va aboutir. j'ai souvent pensé : "ca y est c'est bon" et puis je regardais le nombre de page restante en pensant : "qu'est ce que l'auteure va bien pouvoir encore raconter sur tant de pages !" et j'e n'ai pas lâché le roman avant la dernière page. 
Juste 2 petits bémols pour moi : le surnom "poulette" : une traduction  mal choisie selon moi, un peu péjoratif et répété à tout bout de champs, et la fin : pourquoi les auteures s'entêtent à finir leur roman de la sorte ?? pourquoi une histoire d'amour doit-elle obligatoirement passer par cette étape qui plus est un peu trop expéditive à mon goût ?



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...