lundi 20 février 2017

Wait for You tome 5 Jeu d'attirance - Jennifer L. Armentrout

Couverture Jeu de patience, tome 5 : Jeu d'attirance

Wait for You tome 5 Jeu d'attirance de Jennifer L. Armentrout

Résumé :


Même si elle n’a pas encore eu de preuve tangible de son existence, Stephanie croit en l’amour. Le vrai, le grand, l’unique. En attendant qu’il daigne se montrer, elle se consacre à son job et s’offre quelques breaks avec des amants de passage. Des hommes comme Nick : disposés à l’aider à porter un carton ou à lui offrir un verre, entre autres choses…

A priori, tous deux obéissent aux mêmes règles : du plaisir, pas d’attaches, pas de second round. Mais ne dit-on pas que les lois sont faites pour être contournées ?



  • Poche: 380 pages
  • Éditeur : J'ai lu (15 février 2017)
  • Collection : FICTION FANTASM

Extrait :

Chapitre 1 :
"  Plus que quelques pas, ne cessais-je de me répéter. Plus que quelques pas et... Le carton me glissa des doigts. Les genoux pliés, je tentai de le rattraper, en vain. Mes objets les plus fragiles étaient sur le point de s'écraser par terre.
- Putain de bordel de cul de...
  Tout à coup, le carton se figea, à un mètre du sol. Surprise, je cessai de débiter des insultes. Le poids du carton ne reposait plus du tout sur mes bras. Mes muscles frêles et endoloris en furent soulagés. Je me demandai d'abord si j'avais développé des super-pouvoirs. Puis, j'aperçus deux très grandes mains de chaque côté du carton.
- J'admire les gens capables de sortir «bordel de cul» dans une phrase.
..."



Chapitre 2 :
" - J'ai hâte de voir ça.
- Qu'est-ce que tu attends ? (Quand je tirai sur son tee-shirt, il eut un éclat de rire métallique. Je relevai la tête vers lui.) Après tout, on n'a qu'une nuit pour en profiter.
- Je vois qu'un est sur la même longueur d'ondes."


Avis de Lili :

     Dans ce cinquième tome nous faisons la découverte de l'histoire de Stephanie aperçue dans le premier et deuxième tome et de Nick du quatrième tome.

      Après avoir eu son diplôme à Shepard, Steph prend un poste à la Lima Academy, en tant qu'assistante de direction. Elle fait la rencontre de Nick le jour de son emménagement dans son nouvel appartement. L'attirance physique est mutuelle et intense, alors pour seulement une nuit, ils se laissent aller.

      Stephanie Keith, 23 ans est loin d'être timide, elle ne manque pas de répondant, sauf peut-être face à Nick et est très douée pour les insultes. C'est une jeune romantique qui profite des hommes avant de trouver celui parfait, celui de toute une vie.
Nick Blanco, 26 ans, barman au Mona's, est un dragueur invétéré, arrogant et odieux avec les femmes. Il suit ces propres règles avec les femmes d'un soir qu'il rencontre. Seulement  avec Stephanie, il ne s'attendait pas à trouver une adversaire à sa taille
Tous deux ont un passif, qui les fait se retrancher face aux sentiments. Et aussi tous deux disent ce qu'ils pensent sans réels filtres.

      La narration est du point de vue de Stephanie, bien dommage car celui de Nick devait être exceptionnel, néanmoins cela laisse le suspense autour de sa personne. Le plaisir de ce cinquième tome est aussi dans le faite de retrouver tout le monde, Cam et Avery, Jase et Terresa, Jax et Calle, Reece et Roxy, et  surtout Katie avec ses visions.
Dans ce roman de nombreuses différences s'installent par rapport aux autres. L'intrigue ne tourne pas autour d'une histoire policière à suspense, elle reste néanmoins une aventure palpitante mais par contre du déjà-vu, c'est peu original. Tout est centré sur le couple, leur histoire, leur évolution face aux sentiments et aux événements que peuvent avoir tout couple rencontré pour un coup d'un soir. Ils font tout à l'envers mais ils le font tellement bien. L'histoire glisse toute seule, et parcourt son chemin avec douceur et prudence. 

      Ce fut une magnifique romance entre deux personnages attachants et sincères. Ce roman a tout ce que peut contenir un bon roman de Jennifer L. Armentrout, une belle plume, des protagonistes extraordinaires et une magnifique histoire. Les émotions sont intenses et plaisantes. Une sublime lecture !!

Prochain tome Jillian Lima et Brock«la bête».


dimanche 19 février 2017

Cœur de Mercenaire - Sophie Dabat


Couverture Cœur de mercenaire

Cœur de Mercenaire de Sophie Dabat

Résumé :


Lorsque son fiancé la quitte juste avant leur mariage, Tiphaine décide de changer de vie. Sur un coup de tête, elle abandonne la France, son métier d'infirmière, son quotidien stable et rassurant pour s’impliquer dans une mission humanitaire au Libéria. À peine arrivée dans le camp auquel elle a été affectée, elle rencontre Carl.

Mercenaire aussi dangereux que séduisant, il incarne tout ce qu’elle déteste. Pourtant, malgré sa violence refoulée et ses réflexes de tueur, il est le seul avec lequel elle se sent en sécurité, et leur attraction l’un envers l’autre est immédiate.

Mais il n’y a pas qu’une attirance physique chez Tiphaine : Carl l’intrigue. Comment un homme qu’elle découvre loyal et honnête, peut-il faire ce métier ? Quel passé cache-t-il derrière son cœur de mercenaire?

  • Format : Format Kindle ( 3014 KB -309 pages)
  • Éditeur : BMR (10 février 2017)
Extrait :

Chapitre 1 :
"...
- Oh, c'est bon vous ! Occupez-vous de votre conduite ! lui lança la jeune femme, reportant son embarras sur le témoin importun.
  Son compagnon la rejoignit une seconde après sur la banquette arrière, tassant son grand corps musclé dans l'habitacle, qui parut soudain rétrécir.
- Et je ne m'appelle pas «ma p'tit dame», si vous voulez tout savoir, asséna-t-elle à son voisin.
  Il haussa un sourcil moqueur dans sa direction tandis que le taxi démarrait.
- Et comment dois-je vous appeler, alors ? Miss-perdue ? Demoiselle-en-détresse ? Princesse-au-petit-pois ?
..."
"  Elle le regarda un instant, une boule de plus en plus lourde dans l'estomac.
- Alors, c'est là qu'on se dit adieu, Carl-pas-de-nom-de-famille ?
 Il esquissa un sourire en coin.
- Monroe. Carl Monroe. Mais je préférais quand vous m'appeliez Carl, c'était plus...
-... intime, chuchota-t-elle.
 Il hocha de nouveau la tête et ils restèrent ainsi quelques secondes, leurs regards plongés l'in dans l'autre, apparemment en proie au même regret.
  Puis, alors qu'il ressortait le buste de l'habitacle, il s'interrompit soudain.
- Et puis merde, i ça se trouve, demain on sera morts.
  Il se renfonça à l'intérieur, saisissant Tiphaine par la taille et par la nuque, et la plaqua contre lui, l'arrachant à son siège dans une étreinte vorace.
..."

Avis de Lili :

      Une belle découverte de la plume de Sophie Dabat. Une héroïne forte et romantique à la fois, un mercenaire robuste et tendre, une histoire d'amour au cœur d'une guerre. 

      Après que son fiancé ait fait sa crise d'adolescence en prétextant «n'avoir pas eu l'occasion de vivre», Tiphaine choisit de changer de vie pour un nouveau départ. Billet en main pour le Libéria, elle part pour un an vers un pays en guerre pour une mission de bénévolat en tant qu'infirmière. En route elle fait la connaissance du séduisant Carl, qui travaille pour Security System Inc., partageant un taxi pour quelques heures.  
Trois semaines plus tard et des adieux torrides, l'arrivée d'un nouveau convoi de réfugiés amène aussi le beau mercenaire.

      Tiphaine Joly, 27 ans fait face à toute cette mort, cette dureté avec énormément de courage et de force. C'est une jeune femme féministe qui aime être l'égale de tous. Alors face au côté autoritaire de Carl, elle se rebiffe mais sans s'éloigner, bien au contraire elle lui apprend une autre manière de faire avec une femme, séduction, douceur et sensualité.
Carl Monroe est un mercenaire, très mystérieux et galant. Son métier le rend froid, brutal et dur, néanmoins au contact de Tiphaine il est chaud et viril. Tout au contraire de ces frères d'arme, Carl est loyal et fidèle. Il a de multiple facette, le mercenaire brute, l'amant passionné et l'homme complexe et secret.

      La narration est à la troisième personne, du point de vue de Tiphaine. C'est ce personnage que l'on suit au cours de cette aventure, pour autant Carl tient une énorme place dans l'intrigue. 
Même si la romance au cœur de la guerre, de la famine et de la maladie est une grosse partie de ce roman, l'auteur n'a pas lésiné sur les détails que ce soit les mercenaires, les bénévoles, le pays,... Tous sont vus de façons différentes et rangés dans des factions humanitaires, soldats et mercenaires, peu se mélangent, voire aucun.
Les petites rencontres et rendez-vous de nos héros entretiennent leur fantasme et désir pour survivre dans ce monde. La passion est intense, pour autant leur relation est plus profonde que seulement physique. C'est une très belle romance, divisé en deux parties, très plaisantes et différentes.

      La fin est un tantinet déstabilisante, en deux fois, l'auteur fait la présentation de Soa, un personnage qui arrive au milieu du roman, à Carl. J'ai repris la lecture plusieurs fois pour ce passage et découvrir si cela venait d'une erreur de Kindle, le doute est là ou l'auteur a voulu faire cela en deux temps. 

     Cette romance au milieu d'une guerre dans un pays étranger est centrée sur un amour interdit ou peu conventionnel, un amour difficile dans le contexte mais aussi par leurs métiers et un amour sans avenir sûr. Pour conclure ce fut une excellente lecture avec une fascination intense, un roman que l'on ne peut lâcher avant la fin. Seule celle-ci m'a refroidie, elle semble aller trop vite, laisse des flous sur certains passages et un épilogue curieux.
Ce roman est une belle découverte, une magnifique romance et une plume exceptionnelle.


Je remercie Hachette pour cette belle lecture !!
Badge Lecteur professionnel


samedi 18 février 2017

Big Rock - Lauren Blakely


Big Rock de Lauren Blakely


Résumé :

Riche, beau gosse et... gâté par la nature ! Spencer a tout ce qu'il faut pour réussir dans la vie. Le jour, il tient un bar branché avec Charlotte, sa meilleure amie. La nuit, il fait défiler les filles dans son lit, alimentant les titres de la presse people. Mais sa réputation de play-boy frivole finit par faire de l'ombre à l'entreprise de son père. Pour rassurer des investisseurs sur son comportement, Spencer présente Charlotte comme sa fiancée. Son amie accepte de jouer le jeu, le temps d'une semaine. Mais très vite, les choses dérapent et le faux couple n'est plus si faux que ça... À la fin de cette étrange semaine, Charlotte et Spencer devront quitter leurs costumes d'amants. Pourront-ils, alors, redevenir de simples amis ?

Ils étaient amis. Ils sont devenus amants. Une erreur ?


  • Format : Format Kindle (980KB - 244 pages)
  • Éditeur : City Edition (8 février 2017)
  • Collection : Eden

 Extrait :

Trois :
"   M. Offerman croit déjà que Charlotte est ma petite amie de longue date, et cette idée le ravit. Et si je continuais sur la lancée ? Tant que j'y suis, autant jouer le jeu à fond.
- En fait, Charlotte et moi sommes seulement amis depuis l'université.
  Je marque une pause avant de lui annoncer ce qu'il a envie d'entendre.
- Mais nous avons commencé à nous fréquenter il y a un mois, et nous sommes fiancés hier soir. Quel bonheur de partager la nouvelle ici ! Charlotte est à présent ma future femme.
  Harper laisse échapper sa fourchette, mon père cligne des yeux et M. Offerman s'illumine - franchement, il n'a rien à envier au sapin de Noël du Rockeffeller Center. Il jubile de se retrouver au cœur de cette famille. Lui qui pensait tomber sur un séducteur ! Voilà qu'il décroche un futur marié.
- Et je serai ravi d'être accompagné par ma superbe et brillante fiancée pour votre dîner demain, dis-je.
  J'adresse un immense sourire à mon père avant de plonger dans mes œufs brouillés. Ma sœur me regarde comme si elle allait bientôt mener un contre-interrogatoire. Ce n'est que partie remise, je n'en doute pas. Mais une journée chargée m'attend, à présent.
  Il ne me reste plus qu'à convaincre Charlotte que cela fait partie de notre pacte."


BIGROCK#1EBOOK(web)

Sept :
"  Un baiser de Charlotte.
  Dans les rues de New York.
  Ses lèvres sur les miennes.
  Quel goût incroyable !
  Un goût de crème, de sucre, de café, de douceur. De toutes les bonnes choses du monde.   Exactement comme je l'imaginais.
  Attention n'allez pas croire que j'ai déjà pensé embrasser ma meilleure amie !
...
- on dirait bien que je vais jouer ta fiancée cette semaine, Barbapapa. D'ici l'achat de la bague à quatorze heures, je vais avoir besoin d'un débriefing en bonne et due forme.
  Ce n'est pas la seule chose que j'aimerais débriefer à cet instant précis. Mais ça me convient aussi.


Avis de Lili :

      Ce roman est une première lecture de cet auteur, Lauren Blakely, et elle commence très fort avec son prologue pour nous présenter Spencer, condescendant, arrogant et très direct. Hâte de découvrir plus amplement ce beau parleur. Question humour vous allez l'adorer !

      Le père de Spencer a besoin de lui pour régler une affaire d'investisseur pour prendre sa retraite, il veut le fils modèle et pas le «célèbre play-boy de New York» pendant ce repas. Sur un malentendu, l'acheteur, M. Offerman pense que Charlotte est la petite amie de Spencer. Il décide d'utiliser cette méprise à son avantage, et présente Charlotte comme sa fiancée. Maintenant, il ne reste plus qu'à prévenir Charlotte.

      Ami depuis l'université et stratagème pour fuir des situations délicates, homme ou femme, Charlotte et Spencer ont toujours compté l'un sur l'autre.
Spencer Holiday, 28 ans dirige trois bars avec son associé et meilleure amie Charlotte. C'est un fêtard et coureur de jupon. Mais face à sa meilleure amie séductrice et amoureuse, il va perdre un sacré pourcentage de ses neurones et surtout de sa condescendance.
Charlotte Rhodes est une belle femme, brillante et avec de l'humour. Elle joue superbement bien la tentatrice et la séduction. C'est une femme franche qui ne sait pas mentir, elle est aussi très forte et tenace.
La sœur de Spencer, Harper et son ami Nick sont aussi deux personnages de talent, ils sont sublimes.

      La narration est du point de vue de Spencer, une belle découverte et aventure que d'être dans la tête de ce jeune homme. L'écriture est légère et fluide. La romance est  simpliste, du déjà-vu mais reste néanmoins époustouflante, sensuelle et torride. 
Le grand atout de cette histoire c'est l'humour, vous allez sourire, voire éclater de rire. Les personnages sont remplis de malice et d'ironie, et certaines scènes sont des pépites. Les sentiments sont très présents et intenses, vous ne pouvez qu'adorer ces personnes. Le seul petit «hic» c'est la péripétie qui dans l'ensemble n'existe pas. Seul le secret reste le centre de cette histoire, car la romance est prévisible, et malheureusement pour le lecteur rien ne vient perturber cet amour.

      Pour ce premier roman, c'est un ensemble très plaisant à lire, une belle plume et un humour décapant. C'est une belle romance entre de belles personnes, et surtout sans réelle prise de tête. Un roman trop linéaire pour certain, sans rebondissement, et pour d'autre une excellente lecture pour passer un moment de détente. Alors tentez cette aventure pour découvrir l'histoire de Spencer et sa découverte de l'amour !
Un second tome existe sur Nick, M. Orgasme (Mister O) et Harper, j'espère lire cette romance en français un jour.

Un grand merci à la maison d'édition City, Collection-Eden pour cette découverte et ce service presse.


vendredi 17 février 2017

Teach Me - Anna Wayne


Teach Me d'Anna Wayne


Résumé :


Une jeune prof. Un chanteur star.

Un duo qui va faire des étincelles !


Lorsque Ivy découvre que son fiancé la trompe, et dans leur propre lit, c'est le choc ! Elle met le feu aux draps et claque la porte. Mais la jeune professeur de Seattle n'est pas du genre à se laisser abattre : elle est désormais libre de tout changer dans sa vie.



Au même moment, l'un de ses élèves perd ses parents et c'est désormais son oncle Damon qui devra s'occuper de lui. Mais Damon est le chanteur star d'un groupe de rock qui parcourt le monde et il n'a aucune idée de la manière d'élever un enfant. Il engage donc Ivy pour l'aider dans son nouveau rôle.  


Un job en or pour la jeune femme ? Pas sûr. Les deux célibataires vont devoir cohabiter, avec un enfant, sous le même toit. L'atmosphère devient vite électrique entre Damon et Ivy et il est évident qu'ils ne pourront pas rester longtemps de simples colocataires...


  • Format : Format Kindle (1052KB - 251 pages)
  • Éditeur : City Edition (15 février 2017)
  • Collection : Eden




Extrait :

Chapitre 4 : Damon :
"...
- Damon, il y a quelqu'un au téléphone pour toi.
- Megan ! Tu es stupide ou quoi ? Je t'ai déjà dis cent fois que je ne voulais pas qu'on me dérange ! Sous aucun prétexte ! C'est pas compliqué !
  Elle rougit et balbutie des excuses en me disant que là, c'est très important.
  Comme j'ai déjà été interrompu, autant prendre ce coup de fil. Elle me tend mon portable que je lui avais laissé pour gérer ce genre d'appels. Mais bien sûr, c'est au-dessus de ses forces. Il va vraiment falloir que je trouve quelqu'un de plus efficace.
- Allo ! je m'agace.
- Monsieur Bowman ? Monsieur Damon Bowman ?
- Oui. Qu'est-ce qui se passe, bon sang ! Je suis en plein travail ! J'espère que c'est vraiment important !
- Monsieur, je suis l'inspecteur Smith de la police de Seatle. J'ai le regret d vous informer que votre frère et sa femme ont eu un accident d'avion. Ils sont décédés très tôt ce matin.
  Un trou noir. Ma vue se trouble.
..."
Résultat de recherche d'images pour "scènes rock noir/blanc"
Source

Chapitre 7 : Ivy
Choose (David Guetta - feat. Ne-Yo, Kelly Rowland)
" - Nous partirons demain dans la soirée. D'ici là, réfléchissez à ma proposition. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser. Je vais vous donner mon numéro de portable.
  Il me tend la main comme s'il attendait quelque chose.
- Si vous me prêtez votre portable, je pourrai enregistrer mon numéro.
  OK. Ça y est, il a repris son ton «Je parle à une idiote profonde».
- Oui, ou vous pouvez me le dictez, je lui réponds sur le même ton en sortant mon téléphone, mais en le gardant à a main.
  Il me dicte son numéro.
- Envoyez-moi un SMS. Comme ça, j'aurai le vôtre, continue-t-il.
- Ou pas. Vous n'avez pas besoin de mon numéro pour l'instant, que je sache.
  Je sais, je fais ma chieuse, mais je ne suis pas à son service. pas encore. Alors, je préfère garder encore mes distances. Lui obéir au doigt et à l'œil dès maintenant pourrait créer un fâcheux précédent. Autant qu'il comprenne tout de suite que je ne suis pas un chien qu'il siffle quand bon lui semble ! SI j'ai accepté d'être le paillasson de Ducon pendant deux ans, c'est bel et bien fini !
  Vu sa tête, mon attitude lui déplaît fortement. Habitue-toi dès maintenant Damon, car ce n'est que le début. Au moins, s'il veut toujours m'embaucher après ma minirébellion, c'est plutôt bon signe.
- Bon. Est-ce que vous restez avec Matthew aujourd'hui ? je demande à Damon.
- Jusqu'à ce soir. Après, je dois rentrer à l'hôtel pour organiser les derniers préparatifs avant demain soir. Pourquoi ?
- J'ai des choses à faire.
- Quoi comme choses ?
  Il se moque de moi ? Je le regarde, incrédule...
- Des choses. Qui ne vous regarde pas.
- Et si j'ai besoin de vous joindre.
- Eh bien, essayez les signaux de fumée.
  Je me lève et sors du bureau."

Avis de Lili :


        Ce troisième roman d'Anna Wayne, reste dans la même lignée que les deux premiers, une romance plaisante, des personnages très attachants et de beaux rebondissements.

      Après deux ans en couple et fiancée, Ivy retrouve son compagnon dans leur lit avec sa secrétaire. N'ayant pas les moyens pour un appartement, elle décide de chercher une colocation ou un nouveau travail. Au levé, Ivy avait un mauvais pressentiment, et quelques heures plus tard, le directeur de son école la demande ainsi qu'un de ses élèves, Matthew Moore dans son bureau.
Damon n'avait plus que son frère pour famille, mais après l'annonce de l'accident où celui-ci et sa femme ont perdu la vie, il ne lui reste plus que son neveu, Matthew 6 ans. Il est vite dépassé par les événements et a besoin d'aide.

      Ivy Robertson, enseignante de 22 ans dans un école privée, donne aussi des cours en bénévolat auprès d'enfants. Elle est très directe, limite autoritaire et impertinente face à cet star du Rock qu'est Damon, mais surtout elle a un grand cœur. Ne voulant dénigrer son amour-propre, elle met tout de suite carte sur table, elle ne laissera plus personne abuser d'elle comme l'a fait son ex. Jusqu'à ce que Damon entre dans sa vie.
Damon Bowman, la trentaine, le célèbre chanteur des CrossOver, groupe de rock. Au premier abord, il peut apparaître comme condescendant, et pourtant il est aussi généreux, dévoué et fiable que tout homme. 

      La narration est du point de vue de nos deux héros, Damon mais surtout d'Ivy, le tout introduit par leur prénom et un titre de chanson. Ravie de retrouver la plume de l'auteur et surtout son humour. La musique est toujours aussi présente. 
Le début est légèrement redondant, seulement les premiers chapitres. Puis l'histoire s'installe, et tout s'enchaîne à merveille. Entre la rébellion d'Ivy et le comportement de star de Damon, cela engendre de belles scènes et de sacrées répliques pour une entrée en matière. L'intrigue n'est pas innovante, c'est un simple déjà-vu, néanmoins l'auteur apporte sa touche personnelle avec simplicité, douceur et humour. Un manque de rébellion de la part d'Ivy comme au début, lors de certain passage m'a légèrement troublée puisqu'elle est censée ne plus se laisser marcher dessus par un homme ainsi que prendre sa vie en main. Petite note personnelle : Sophie la Girage n'est pas comme ça. Jamais !!

        Ce tome est émouvant, sincère et plaisant. La lecteur est fluide et attrayante. L'histoire est belle, l'humour un plaisir. Une légère ombre sur le manque de piquant pour Ivy face aux événements. Encore une excellente romance de la part d'Anna Wayne. vivement la prochaine !

Un grand merci à Marilyne et  à la maison d'édition City, Collection-Eden pour cette découverte et ce service presse.

jeudi 16 février 2017

Again tome 3 Enivrant - Charlène Libel


Again tome 3 Enivrant de Charlène Libel 

Résumé :

Sophia, institutrice à Paris, et Alex, séducteur invétéré, vivent une relation passionnée. Mais quand Sophia découvre Alex dans les bras de son ex, elle perd toute confiance et rompt. Toujours amoureuse, elle décide de séduire Max, son frère, pour attiser sa jalousie.


En jouant avec leurs sentiments, les deux amants se font souffrir jusqu'à l'insupportable. Sophia se résout alors à s'éloigner de son bad boy : elle se réfugie dans les bras de Valentin, le petit copain idéal, celui dont elle a besoin pour passer à autre chose.

Mais malgré leurs efforts, Alex et Sophia n'arrivent pas à oublier leur passion. Pourront-ils réussir, enfin, à accepter leurs sentiments ?

Tout les sépare. Mais ils sont irrésistiblement attirés l'un vers l'autre.


  • Format : Format Kindle (860 KB - 215 pages)
  • Éditeur : City Edition (8 février 2017)
Collection : My Eden

Extrait :

Chapitre 1 : Alexander :
"...
  Sophia dévale les escaliers sans me jeter un dernier regard. Je referme finalement la porte et me retrouve nez à nez avec Mona, énervée...
- C'était qui ?
- Je n'ai pas de compte à te rendre, et maintenant rentre chez toi.
- Alex... dit-elle en se radoucissant.
- Tu dégages ! lui dis-je en ramassant ses affaires avant de l'attraper par le bras un peu brutalement pour la foutre dehors, encore en sous-vêtements et de claquer la porte.
  Me voilà de nouveau revenu à la case départ, j'ai terriblement l'air d'un con et j'ai les couilles pleines. Mona m'insupporte au plus haut point et je regrette amèrement de l'avoir invitée ce soir. L'arrivée de Sophia m'a complètement retourné. J'ai tellement envie de la coller contre un mur et de retrouver son visage plein désir, lorsque tout était simple au début de notre relation. Mais après la scène de ce soir, j'ai bien peur que ce soit la dernière fois que je la vois..."

✸✸✸✸✸

Chapitre 2 : Sophia :
" ...
- Faut vraiment que tu arrêtes de le voir, me conseille Émilie.
- Je n'y arrive pas... Je le déteste ! C'et vraiment un énorme connard, dis-je en la regardant enfin. Je le hais, j'aimerais tellement qu'il ressente le quart de la peine qu'il me fait...
- Alors fait tout pour...
- Quoi ? demandé-je étonnée.
- Je sais que la vengeance n'est pas le meilleur conseil qui soit, mais clairement, là, il le mérite, non ?
..."

Avis de Lili :

       Ce troisième tome est encore plus troublant et frustrant, car les sentiments sont plus présents. Cette lecture est un condensé de sensations et d'émotions diverses.
    
      Alexander fuit comme d'habitude ses sentiments, et se retrouve encore avec Mona. Malheureusement pour lui, Sophia les surprend.
Sophia décide de faire subir les sentiments que lui fait vivre Alexander. La vengeance se prépare, ce qui blesserait le plus Alex est de séduire son frère, Max.

     Sophia souffre, et n'arrive pas à s'éloigner d'Alexander qui continue à la blesser. Alexander fuit ses sentiments, et ne cesse de faire souffrir Sophia. 
Ces deux personnages ne cessent de se blesser alors que tous deux ont des sentiments sincères. C'est une bataille continuelle de souffrance entre paroles méchantes et actes blessants. 

      La narration est en alternance entre les points de vue d'Alexander et de Sophia, ainsi que de Valentin et Mona. L'écriture est fluide et facile à lire. Le schéma de l'intrigue est très répétitif, trahisons, disputes et réconciliations. Cela gâche énormément les sentiments d'Alexander, que je pensait sincère. Et pourtant ils sont très présents. Même si nous savons d'où part ce comportement, cela devient de plus en plus dur d'être de son côté.

       Ce fut un tome dur émotionnellement, un épilogue vite conclu et histoire sombre. Néanmoins ce côté frustrant et sombre amène une lecture captivante, attractive et addictive. Pour conclure une saga qui nous amène dans son univers, mais un personnage masculin limite «écœurant», et pourtant le lecteur veut une fin heureuse pour ces deux personnages.

Un grand merci à la maison d'édition City, Collection-Eden pour cette découverte et ce service presse.


Room Hate - Penelope Ward

Couverture Room Hate

Room Hate de Penelope Ward

Résumé :

Justin et Amélia sont amis, et même un peu plus, depuis l'enfance. C'est chez la grand-mère d'Amélia qu'ils trouvaient refuge quand leurs parents respectifs étaient absents. 
Quelques années plus tard, ils héritent de la maison chargées de souvenirs.

Amélia, qui est institutrice, décide d'aller passer ses vacances dans ce lieu qu'elle aime tant. Elle est loin d'imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. 

C'est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. 

La cohabitation va s'avérer
 plus que difficile.


  • Broché: 280 pages
  • Éditeur : Hugo Roman (9 février 2017)
  • Collection : New Romance

Extrait :

Chapitre 1 :
" ...
- Quoi ? La belle maison en photo sur ton bureau ?
- Oui, celle-là. Nous y passions beaucoup de temps l'été quand j'étais gamine, mais ces dernières années, elle la louait. La propriété est dans la famille depuis plusieurs générations. Elle est ancienne mais belle, et elle donne sur la plage.
- Amelia, c'est formidable. Pourquoi es-tu contrariée ?
- Eh bien... elle a laissé l'autre moitié à un certain Justin Banks.
- Qui c'est, celui-là ?
  Le seul garçon que j'aie jamais aimé."

RoomHate by [Ward, Penelope]

Chapitre 3 :
" ...
- Justin...
- Amelia.
  Sa voix rauque m' a fait vibrer.
- Je me demandais si tu allais venir.
- Pourquoi ça ?
- Je pensais que tu m'éviterais.
- Tu te surestimes. Évidemment, je suis venu. La moitié de la maison m'appartient.
  Ses mots m'ont blessée.
- Je ne dis pas le contraire. Seulement... je n'ai pas eu de nouvelles.
- Intéressant, ta façon de présenter les choses.
..."

Avis de Lili :

      Séduite par ma première lecture, Step Brother de cet auteur, surtout sa plume, ce roman ne pouvait se trouver qu'entre mes mains.

     Un mois après le décès de sa grand-mère et l'infidélité d'Adam son petit-ami, Amelia décide de passer ses vacances dans la maison dont elle a hérité la moitié. Deux semaines se passent où elle vit au rythme lent des vacances.
Tout bascule quand elle découvre que Justin et sa petite amie ont eu la même idée. Après neuf années, il est toujours aussi en colère après elle, et il doit même la haïr.

      Amelia, 24 ans est devenue enseignante. Justin a toujours été son meilleur ami, jusqu'à ce qui lui chache une chose très importante pour elle. A quinze ans, elle fuit tout le monde, surtout Justin et leurs sentiments. Neuf plus tard, elle est toujours amoureuse de lui, mais Jusin Banks, musicien est passé à autre chose. Il est très en colère après Amelia, il lui en veut. 

      La narration est du point de vue d'Amelia. Le roman est divisée en deux parties. La première dévoile leur passé par des flash-back en aparté, nous expliquant leur histoire en commun, ainsi que les conséquences grâce à leurs prises de becs, leurs batailles d'adolescents. Nous ressentons leur sentiments à travers ces répliques et ces gestes. Dans ces moments, Amelia est trop passive, peut-être à cause de la nostalgie de la perte de son meilleur ami qui est plus forte que les méchancetés que lui lance celui-ci.
Puis dans la seconde partie, c'est la construction d'un futur et surtout d'un «peut-être» avenir en commun. Néanmoins de nombreux obstacles sont encore à surmonter malgré leur lien et leurs sentiments puissants. La jalousie et la confiance en sont le centre.

     Ce roman est un condensé d'émotions.Néanmoins il m'a manqué un petit quelque chose pour être au niveau de  Step Brother. Cette romance est belle, sincère et captivante, entre haine et amour l'écart est minime. L'intrigue et l'histoire reste prévisible, et le personnage d'Amelia trop passive. Malgré cela, cette lecture est agréable, et la plume de l'auteur attractive.


mercredi 15 février 2017

Reapers Motorcycle Club tome 4 Défenseur - Joanna Wylde

Couverture Reapers Motorcycle Club, tome 4 : Défenseur

Reapers Motorcycle Club tome 4 Défenseur de Joanna Wylde

Résumé :


Lui pardonnera-t-elle d'être un biker ? 

Entrepreneuse spécialisée dans le nettoyage, London Armstrong s'occupe de la fille de sa cousine qui, âgée de dix-huit ans, est une vraie tête brûlée. Un jour, London rencontre le veuf et inconsolable Reese Hayes, président des Reapers, qu'elle trouve aussitôt attirant. Même si celui-ci ne cache pas son envie de la mettre dans son lit, elle n'oublie pas qu'il est aussi un malfrat et un criminel. Mais quand sa cousine se retrouve impliquée dans un trafic de drogues, London s'aperçoit que Reese pourrait bien être le seul homme en mesure de l'aider. Jusqu'où est-elle prête à aller pour sauver sa famille ?


  • Poche: 480 pages
  • Éditeur : MILADY (27 janvier 2017)
  • Collection : Sensations

Extrait :

Prologue : London :
A cœur d'Arlène, dans l'Idaho, Aujourd'hui
"  Je le regarde dans les yeux quand je le tue ou e lui tire dans le dos ?
  Un choix cornélien."




Reese :
" - Pic ? T'es occupé ? a dit Gage. Bolt t'envoie de la compagnie.
  J'ai attrapé les cheveux de la fille pour la ralentir.
- Fais-la rentrer.
  La porte s'et ouverte, et une blonde pulpeuse, vêtue d'un jean en loques et d'un tee-shirt sale, a franchi le seuil. Ses seins généreux tendaient le tissu imprimé sur lequel était écrit «London's Cleaning Service». Ses yeux sont devenus ronds lorsqu'elle a pris la pleine mesure de la scène qui se déroulait devant elle.
  Putain ! PUTAIN !
  L'enculé ! Bolt allait payer ce coup-là, parce que London Armstrong était la dernière que je voulais voir au club. Depuis six mois, cette garce avec ses nibards somptueux me faisait vivre un enfer.
...

Avis de Lili :


        Dans ce quatrième tome, l'auteur nous retrace l'histoire de Reese «Picnic» Hayes et London, leur début aperçu dans le tome précédent. Pour changer, ce sont des personnages plus matures et affirmés. 

      London est la tutrice de Jessica une jeune femme impulsive et la fille de sa cousine camée. Décidée à faire le fête celle-ci s'est rendue dans le clubhouse des Reapers. En bonne tata, London décide de la récupérer avant qu'elle ne fasse des bêtises. Elle ne s'attendait surtout pas à faire un pacte avec le diable.

    London Armstrong 38 ans, patronne d'une entreprise de nettoyage, est divorcé et seule depuis six longues années. Cette femme est loin d'être une sainte, voire même «vilaine». Même si Reese lui fait une immense trouille, elle éprouve aussi une excitation intense à ses côtés. C'est une sacrée femme, elle tient tête à un chef biker qui opère dans l'inégalité. Elle a un caractère du tonnerre, une force et un courage exemplaire. 
Reese «Picnic» Hayes, le président du club depuis dix ans et veuve depuis six, vient d'avoir 43 ans et a deux filles. Il est d'apparence froid et dur, et sait cacher ses sentiments. Son côté direct et autoritaire engendre la peur. Mais face à la merveilleuse London, il baisse sa garde, et faire apparaître un côté de son personnage adorable.

     La narration est alternée entre les personnages avec en introduction leur prénom, celui de London revient plus fréquemment. Ce point de vue extérieur au club apporte une fraîcheur, surtout que London y est entrée de son plein gré. L'écriture est toujours fluide et facile à lire. Le langage reste dans le thème des bikers, cru, direct avec une légère vulgarité. La petite touche d'humour dans ce monde de brutes est un pur bonheur.
L'auteur apporte énormément de points et de petits détails qui font de ce tome un excellent roman. Comme pour la voix de Heather, la femme décédée de Pic, qui est introduite de petite touche de conseil et autres, c'est un super fantôme. Chaque tome est unique dans son genre, est celui-ci de déroge par à la règle. La guerre avec le cartel qui pendant six mois était de faible intensité, prend dans ce tome de l'ampleur. L'offensive se prépare.

      Un petit mot sur la couverture, l'originale laissée entendre un homme mûr, alors que la couverture française montre un jeune homme, ce qui ne convient malheureusement pas avec le personnage de Reese qui a la quarantaine. C'est pour cela que je continue à affirmer que les couvertures originales sont les meilleures.

      Une saga qui est toujours placée dans les meilleures pour ma part. Et ce tome est une époustouflante lecture. Le looping émotionnelle entre paradis et enfer est tout bonnement excellent. Les personnages plus matures apportent une profondeur à l'histoire, même si certains passages sont prévisibles, c'est sublime. 
Vivement la suite avec Painter normalement.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...